Deux métiers par jour

A vos lettres ! Comme beaucoup d’entre nous, Jérôme est multifonctions.

Chère Madame,

J’ai l’honneur de vous faire part de ma candidature à un poste de psychologue dans votre établissement. J’ai en effet été attiré par votre annonce parue sur le site pole-emploi.fr.

Son caractère pour le moins original m’a un peu surpris. Rechercher un psychologue pour occuper un poste d’animateur … je n’avais jamais rencontré une telle annonce. Cependant comme je recherche actuellement un emploi, voici mes références :

Je travaille depuis 2 ans dans le secteur de la gérontologie et je suis diplômé d’un master de neuropsychologie et psychopathologie du vieillissement (université Montpellier III). Je travaille dans un centre hospitalier public de province à temps plein dans une Unité Mobile de Gériatrie, une consultation mémoire et un EHPAD.

Je pratique régulièrement des bilans psychologiques incluant une évaluation des fonctions supérieures de l’humeur, une évaluation fine du profil de personnalité, etc. J’exerce également une activité de soutien psychologique auprès des familles de résidents ou des résidents eux-mêmes et enfin différentes activités de formation auprès de professionnels de santé, d’étudiants infirmiers ou de stagiaires psychologues.

Mais cela ne vous intéresse probablement pas…

J’ai en revanche un certain nombre de compétences qui, j’en suis sûr, feront s’élever ma candidature au dessus du lot (je vous saurais gré de passer outre mon absence de formation en animation) : en effet je sais parfaitement réparer une sonnette de chambre défectueuse, tondre une pelouse ou changer une ampoule (tonton Marcel était électricien). Comme maman est secrétaire de DRH dans une grande entreprise, je vous propose d’éditer pour vous les fiches de paie de l’ensemble du personnel (la nuit, entre deux lessives).

Là où je travaille actuellement, j’ai la charge avec le médecin coordinateur (on travaille toujours en binôme) de refaire le crépi de la façade ouest… Le problème, c’est qu’on est constamment embêtés par des gens qui viennent nous demander des précisions sur un changement de traitement, l’évolution de l’état physique ou psychologique de leur proche, les comptes rendus de réunion de synthèse, etc. Certains nous dérangent même pour simplement nous dire bonjour !!!

Je suppose que si j’étais chez vous ces personnes ne me dérangeraient pas pendant mes animations et seraient très gentiment éconduites par un :

« ha désolé madame le psychologue n’est pas disponible, pour l’instant il est animateur… « 

« Ou alors c’est l’animateur qui est psychologue… je sais plus…  »
« Mais ne vous inquiétez pas il est vraiment psychologue….  »
« Non, je veux dire il a son diplôme, votre maman est bien suivie…. »
« Un diplôme d’animateur? mais voyons qui peut le plus peut le moins, il pas besoin de diplôme d’animateur ! »
« C’est des vieux de toute façon ils voient pas la différence »
« Est-ce qu’il est payé comme un psychologue ou comme un animateur ?? Ah ça je sais pas ma brave dame »
« Oui madame repassez demain madame »
« Avant midi madame, sinon il ne sera pas disponible…. avec plaisir madame. »

Ah ce serait vraiment le pied, enfin peinard…

C’est pourquoi je suis impatient de connaitre votre réponse concernant ma candidature. Vous remerciant par avance, veuillez recevoir, Madame, l’expression de mes salutations distinguées.

Jérôme, Psychologue et Animateur (d’entretien d’embauche).